Lire les articles précédents :
La Chine humilie ses citoyens endettés via les réseaux sociaux

En Chine, des personnes endettées sont affichées sur la plateforme WeChat, sorte de Whatsapp qui possède plus d’un milliard d’utilisateurs.

Fermer